Il est temps de repartir . Nous arrimons les sacoches. Les casques nous attendent sur les selles. …La clé du Katoche ? Où Est La Clé Du Katoche ? On vide les poches, ressort les affaires  tels des douaniers à la recherche d’un micro film.
On retourne sur nos pas, refaisons la chambre, les draps, les tiroirs et les dessous de meubles, on interroge les moutons que la femme de chambre a oubliés et nib de clé. On voit rouge. Saloperie de mouton, sortons le sérum de vérité pour les faire parler !
Pas de double, on est dans la mouise. On se résigne, l’assurance ça sert à quelque chose ! Un coup de fil. Elle prend en charge les frais supplémentaires.
Nous trouvons quelqu’un pour récupérer le double à la maison. L’assurance paye une nuitée. Pas dans notre douze étoiles mais à la Spezia. Ce n’est pas loin. Nous laissons le Superduke dans le parking et irons en duo à la grande ville. Sur place nous constaterons que tout est réservé et pris en compte. Et ce n'est pas un hotel au rabais.
Merci la  M A C I F.  Puisque nous y sommes, nous profitons pour visiter la ville.
Les clés déposées a DHL a 17h00  à Lyon, arriveront le lendemain à 14h00 à notre précédent Hôtel où le Katoche est resté. C’est fort , sachant que ces clés seront passées par Lyon-St Priest-Cologne-Bergame-La Spezia -Tellaro.  Et elles seront à l’heure !

La Spezia

Apres le petit dejeuner, au lieu de poireauter jusqu'a 14h00, nous irons visiter Pise.
Oui ma mie allons voir si la tour est encore debout.
Oui elle l’est, et pas besoin de dessin pour deviner de quel coté elle va tomber.
Sympa a voir. Y a des fortifications, un Baptistère, une Cathédrale, une tour, des chevaux avec des calèches, des pions, des fous , un roi, une reine. Manque plus que Jacques Chancel pour faire le grand échiquier. Y a aussi des touristes qui prennent tous la même photo.  Celle ou le gars retient la tour avec son doigt, ses mains ou son pied…
Pas de regret d’avoir vu ce lieu connu de tout le monde à travers les livres et les cartes postales. En real life..c'est chouette.

Nous récupérons le double de l’autrichienne, si si , et reprenons la route pour la maison.
Nous ferons une halte avant la frontière. Une maison immense pour nous tous seuls. Les proprios ne sont pas sur place. Ils nous amènent les clés et repartent. Des gens hyper sympa. Si vous avez envie de grignoter, servez vous dans la salle, y a tout ce qu’il faut pour le petit déjeuner demain.

Le voyage n’est quand même pas fini !
Nous trouvons plus cool de faire le retour en passant par Montgenèvre et Briançon.
Sauf qu‘après Briançon la route du  col du Lautaret est fermée. Il faut faire un léger détour.
Leger le mot est faible puisque malgré le roulage de la matinée,  il nous reste autant a parcourir  qu'au départ. Pas le choix de toute façon. La route est belle en descendant jusqu’au lac de Serre-Ponçon.
Ne vous inquiétez pas..
ON EST PAS VACCINE , NOUS RECOMMENCERONT AILLEURS !

 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement