NORVEGE

 
 
Cette page fait suite à notre voyage dont la destination était le Cap Nord.(http://jicre.wifeo.com/cap-nord-.php) . Lui aussi est, je confirme, situé sur le territoire norvégien que je l'ai découpé au niveau du cercle polaire. Sa partie nord recouvrant la Suède et  la Finlande jusqu'a taquiner la frontière Russe, remplie déjà une page complète.


Nous sommes déjà le 2 juin et nous repartons de Trondheim sous une pluie qui durera jusqu'a Kristiandsund. La route 64 longe la cote (qui doit être bien humide en cas de tempête, et j'en suis presque à la regretter..). elle comporte plusieurs ponts et finit par un passage en bac. Pour celui-ci je conseille de bien se positionner car nous restons dans la soute avec la moto qui n'est pas arimée. En ce jour, il y a un peu de vent qui fait bouger le bateau. Le mouvement se matérialise par la compression et la détente des amortisseurs des voitures au gré des vagues. Le tangage n'est pas gênant mais les légers coups de roulis rendent difficile le maintient de la brêle en équilibre.
Il pleut toujours et les 24° d'hier sont passés à 8°. Nous prendrons donc un hotel à Kristiansund  avec chauffage.


03 Juin Journée un peu humide, mais magnifique au niveau paysage ! 
Départ de Kristiansund par la route 64 dont une partie est dite
" ROUTE DE L'ATLANTIQUE" . 
Oksendvag-Kjerkvag-Hoset-Karvag-(ne pas rater le pont de Storeiseindet et sa forme étrange, la photo à faire avant de le passer, pour l'effet d'optique que j'ai raté)-Vevang-Orjavik-Eide-Nosbygda-Sylte-Nosen-Bolsoy-Nesjestranda-Afarnes-Lerhei-TorvikStein- suivi de la TROLLSTIGEN par la route 63,
 
laquelle il ne faut rater aucun point de vue
-
Andalsnes-Bykset-Langdal-Valldal- puis passage bac Linge/Eidsdal-Veiberg- et
la route des Aigles
avec de splendides points de vue (sur geiranger) à la hauteur de Moll - pour arriver à GEIRANGER --


04 juin, nous restons à Geiranger pour flaner.
La matinée sera occupée à faire les touristes de base en montant à bord d'un petit bateau pour explorer le fjord. 190 NOK (24 euros environ) par personne, l'heure et demie.
Cette excursion permet de voir le fjord sous un autre angle et pour les cascades, on les vois mieux du bas que du haut. De là, on devine le tracé de la route des aigles. C'est pentu dans le coin ! 
L'apres midi nous ressortons la moto pour monter au Dalsnibba
par une route qui monte en lacet.. c'est la suite de la route des aigles . Là on debouche encore sur des paysages somptueux. La route est bordée de neige et les lacs  sont completement gelés. Certes la température descend à 4°.  Au col, une route sur la gauche qui finit en cul de sac. 100 NORK pour la prendre en moto.  J'hesite vu le temps mais puisqu'on est là, il serait dommage de ne pas aller voir au bout.
Impressionnante la route gravi un fort denivellé. Elle n'est pas entierement goudronnée et meme si elle n'est pas en parfait etat , elle est praticable par les pietons, vélos courageux, et etonnament , des autocars...qui proviennent pour la majorité des bateaux de croisiere amarrés à Geiranger. . Bref arrivé en haut nous sommes en plein brouillard.. ha non,  ce sont des nuages..et ceux-ci  nous laissent, par intermittence, entrevoir un panorama à ne pas rater . La vue est vertigineuse et va jusqu'a Geiranger 1500 mètre plus bas ..
Le vent se lève, et des flocons de neiges arrivent.
Va savoir Charles si c'est du lard ou du cochon ! Je prefere redescendre. Une fois en bas au niveau de la mer , il fait un peu meilleur et nous retrouvons notre climat éphèmere et changeant. Dès qu'une ombre de nuage se pointe, c est la température qui chute .. et dès l'apparition d'un rayon de soleil on se sent en été. Sauf quand la pluie glaciale, ruisselle dans un col de veste.


05 juin
Nous pensions avoir vu le meilleur mais de belles surprises nosu attendent encore.
Au départ de Geiranger, nous reprenons la route 63, laissons a gauche la route a péage du Dalsnibba pour continuer jusqu'a l'intersection de la route 15. Nous prenons en direction de Breidablik-Billingen-Nordberg-Gjeilo-Lom. Nous devrions tourner à droite mais continuons jusqu'à l'église en bois debout
Petit retour arrière pour reprendre la route 55.
Direction Boverbal-Helgedaten-Skjolden, ville qui se se trouve à la pointe du Sognefjord, le plus long soit L>200 kms et le plus large de Norvege avec une moyenne > 4.5 kms ainsi qu'une profondeur maxi > 1300 mètres. 

Cette route passe par le col routier le plus haut de Norvege. 1434 mètre.. LE FANTENSTEIN
Cela ne semble pas très haut mais à cette latitude ce n'est pas pareil. Il y a de grande etendues de neige et les lacs sont gelés. Pas loin une station de ski en activité. Mon thermomètre affiche 2.5°.
Nous sommes donc là (surtout moi), à faire le clown près du panneau 1434 quand soudain le vent ramène quelques flocon qui deviennent rapidemment de plus en plus nombreux. D'un coup je rigole moins en voyant l'asphalte  qui se recouvre d'un manteau pateux. Je crois qu'il est temps de redescendre et maintenant je ne ris plus du tout car je suis obligé de rouler la visiere ouverte car la neige colle sur la visiere.
En perdant de l'altitude nosu retrouvons notre temps du départ avec les pluies sporadiques.
Apres Skjolden nous quittons la 55 et prenons a gauche une petite route qui longe le fjord par le sud TEIGEN ALME SANDE SORHEIM FEIGUM KROKEN URNES voir une autre église en bois debout. Nous repartons par un tout petit BAC dont l avant n'est fermé que par un filet de protection. Direction  SOLVON et de nouveau la route 55,  SOGNDAL HELLA puis un bac. Attention il y a deux ligne et si vous voulez aller sur Balestrand , il faut prendre celui de droite qui va à DRAGSVIC. 
Ce soir repos bien merité...............

Je me demande si au lieu de prendre la rive sud, je n'aurais pas dû continuer la 55 puis prendre la 604 direction Gaupne, Fossen, bjork et pousser jusqu'au Breheimsenteret... A vous de voir !

 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement